Pas facile de dire ce qu’on fait là, ce jour de célébration de la longévité des Caves à Musique, sans tout de suite voir surgir en nous non pas des mots, mais des images, des gens, des sons.

Alors les Caves, c’est quoi pour nous?
C’est ce souvenir d’avoir été parachuté là, au milieu de nulle part ; on venait de sortir notre 6ème album avec notre pote new-yorkais, Fab, qui n’en revenait pas de la tarte au maroilles et de la bière artisanale en fût.
On avait été avait programmé à Tergnier, par les Caves et le Patch, pour le festival « Les Picards partent en live », nous, avec notre répertoire complètement barré, entre la pop et le jazz contemporain, il n’y avait pas grand monde dans la salle, elle était plutôt grise, marron, dans mon souvenir, mais on avait croisé des gens verts, rouges, jaunes, des fous de musique, qui nous avaient suivit dans nos rythmiques incomptables, nos ambiances complétement urbaines et décalées dans ce lieu.

Moments très importants également: la bonne table de chez Carlos.
Quel autre meilleur lieu pour s’ouvrir les papilles en babillant culture, public, solutions, monde, idées pour remuer tout ça et au dessert, voir sortir de la tête à Carlos un projet d’atelier improbable.

1er atelier: on ne savait pas trop le but, avec qui, combien de temps et nous voilà avec des musiciens de tous styles, tous niveaux et un peu tous âges, en train de travailler à collaborer à l’album des Bandits d’Honneur. Eh bien en 2 jours, tout le monde avait défini sa place, précisé ses parties instrumentales, développé son écoute collective, affiné son style, son interprétation, et bien rigolé!

2ème atelier, après avoir refait le monde chez Carlos en compagnie d’un charmant retraité chanteur : Chri-Chri d’Amour !
Nous revoilà enfermés avec une bande de musiciens tous plus différents les uns que les autres et notre Chri-Chri qui débarque avec 12 chansons pour en faire un album avec des arrangements et la participation de tous les potes musiciens avec des instruments en veux-tu en voilà !
Et bien après quelques ateliers et des séances de mixage, l’oiseau était sur scène avec les musiciens et nous et l’album en vente chez Leclerc.
Et en plus, on a bien ……………. rigolé!

Magique, tout ça, non ?

M’est avis que le monde ne s’est pas fait en 7 jours…
… Mais en 30 ans des Caves!