Dans la mesure où ce site était une « surprise » qui n’a été dévoilée aux fondateurs des Caves à musique que le 17 février 2017, nous avons convaincu Nadine de nous raconter l’histoire des Caves à musique sans lui en donner la raison. Si vous souhaitez compléter ses souvenirs, n’hésitez pas : adressez un mail à Nadine ou Sylvie !

 

Carlos, Dadak, Zezette, Nadine, Laurence, Chico, Jean-Paul, Martine, Roger-Pierre, et bien d’autres se sont connus à la MJC de Tergnier… Ils avaient 16/17 ans.

« C’est à la MJC que j’ai vraiment découvert la culture », se souvient Nadine. « Les « petits » spectacles programmés, de qualité, m’ont ouverte à un univers que je ne connaissais pas ou peu.

De plus j’y ai rencontré des personnes qui sont devenues ma seconde famille, ma famille de cœur… Je pense que nous nous sommes retrouvés, inconsciemment, autour d’une certaine colère, d’une inadaptation à la vie que les adultes, la société voulaient nous imposer. »

Le groupe Rockin’Sixteen répétait à la MJC, parfois  dans la grande salle. « Ils permettaient que l’on assiste aux répétition. Nous étions toujours les mêmes… Et plutôt que rester à regarder,  après discussion, chacun a pris un rôle pour accompagner le groupe : Chico et Evelyne au son, Laurence puis moi aux éclairages…

Pour que le groupe soit complètement autonome, nous avons investi dans du matériel technique. Au début avec notre propre argent. Chacun mettant ce qu’il pouvait… Et pour se rembourser, nous avons commencé les prestations techniques… L’association ADATEC* est née en 1983. Flap en était le président.

Avec cette association, nous avons appris les métiers techniques : son et éclairage, mise en scène, administration. L’argent gagné était réinvesti dans le matériel. Nous avions un emploi à côté. La semaine au boulot, le week-end à la technique. »

En 84/85, le ministre de la culture Jack Lang lançait un appel à projet suite aux problèmes récurrents rencontrés autour des nuisances sonores, et notamment des groupes musicaux qui répétaient dans des caves.

« Les 1er stages « musique à toucher » ont été organisés à Tergnier, Roye, Amiens et Beauvais encadrés par l’ADATEC. La MJC – par l’intermédiaire de son directeur, Jean Michel Wattier – a répondu à l’appel à projet en créant l’association des Caves à musique… Et voilà le début de l’aventure. »

Il y avait une vie musicale très intense autour de tout ça…

« Nous organisions des concerts en partenariat avec la MJC… Nous en avons créé les décors, imprimé les affiches (en sérigraphie), certains ont cultivé en ces occasions une passion pour la photo… Ces années nous ont tous marqué et de nombreux « acteurs » de l’époque sont devenus professionnels dans la musique, la technique, la photo, le graphisme, le cinéma…

Carlos impulsait les envies, les rêves et tous ensemble nous essayons de les mettre en œuvre… Chacun avait sa place et rien ne nous paraissait impossible ! »

 

* association pour le développement et l’assistance technique de toutes expressions culturelles

 

 

Les Caves à Musique
École de Musiques Modernes

Historique

caves à musiqueDate de création : 29 Décembre 1986

Création à la M.J.C de Tergnier, suite au « club guitare » et à l’organisation des 1er stages musicaux « Musique à toucher » à Roye, Amiens et Tergnier pendant les vacances scolaires.

  • En 1986, une cinquantaine d’adhérents
  • En 1996, 120 adhérents
  • Depuis 2006, 250 adhérents auxquels il faut ajouter les personnes et établissements participant aux activités :

7 établissements accueillant des personnes handicapées, les établissements scolaires (maternels, primaires et secondaires), les partenariats avec compagnies théâtrales amateurs/professionnelles, le centre pénitentiaire de Laon, les ateliers d’insertion des Restaurants du Cœur, le Centre hospitalier gérontologie de La Fère, les missions locales….

Soit environ par an 200 personnes supplémentaires qui bénéficient d’activités musicales.

Activités de départ

Pratique instrumentale ouverte à tous, stages « Musique à toucher » pendant les vacances scolaires.

cave_musique_TergnierActivités actuelles

Activités hebdomadaires

Formations en ateliers pédagogiques de mi-septembre à juin

  • Ateliers de pratiques dès l’âge de 5 ans.
  • Ateliers d’ensembles.
  • Ateliers de composition, arrangements, écriture
  • Ateliers techniques
  • Aide aux groupes constitués

cave_musique_rock à TergnierAnimations pédagogiques spécifiques

  • Ateliers en milieu scolaire (Maternelle, Primaire, collège et lycée)
  • Ateliers auprès d’établissements accueillants des personnes handicapées
  • Ateliers en centre pénitentiaire
  • Ateliers en Maisons de retraite, Hôpitaux
  • Ateliers auprès de personnes en difficultés sociales

cave_musique_rock à TergnierFormation de musiciens semi-professionnels ou en voie de professionnalisation

Formation d’intervenants musicaux

Diffusion artistique – Résidences d’artistes

Centre de ressources

 

Salariés

Depuis 1997, 5 animateurs/techniciens en contrats à durée déterminée à temps partiel (en moyenne 10h semaine), dont 1 animateur/éducateur spécialisé pour le public en difficulté.

Aucun salarié administratif : fonction assurée par des bénévoles.

A partir de février 1998, emploi de responsable administratif créé en CDI : contrat à temps plein 35h ; financé par la municipalité de Tergnier et Fonjep (faisant suite à un contrat aidé – ARCEUS)

cave_musique_rock à Tergnier

Carlos, directeur pédagogique des Caves à musique

Novembre 1998, emploi de responsable pédagogique créé en CDD (C.E.S puis C.E.C), modifié le 1 juin 2003 en CDI : contrat à temps plein 35h ; financé par la municipalité de Tergnier

1er août 2003, emploi jeune spécialisation activités personnes handicapées : temps plein – 35h ; pérennisation de ce poste

15 décembre 2003,  emploi de chargée de relation publique créé en CDD : contrat à temps plein 35h – CES puis CIVIS – Pérennisation de ce poste

Depuis 2004, équipe fixe composée de :

6 animateurs/techniciens en CDI à temps partiel (en moyenne 10h semaine)

1 responsable administratif en CDI – 35 h

1 responsable pédagogique en CDI – 35 h

1 chargée des relations avec les adhérents – CDI – 35 h –

1 animateur/technicien/éducateur spécialisé – CDI – 35h –

Depuis 2016, équipe fixe composée de :

1 directrice en CDI – 35 h

1 coordinateur pédagogique en CDI – 35 h

1 animateur/technicien CDI – 35h

1 animateur/musicien CDI – 20h

4 intervenants extérieurs

 

L’association a su garder son objectif premier : promouvoir la pratique des musiques actuelles et d’en favoriser l’accès à tous.

Initiative culturelle et sociale, unique en Picardie, l’association est attentive à une formation musicale de qualité des enfants et adultes, mais surtout au développement de la créativité et à l’épanouissement de la personnalité au travers de la musique.

En 30 ans et à force d’obstination, certaines idées sur l’enseignement musical ont avancé et les différents partenaires reconnaissent la qualité de l’enseignement artistique donné aux Caves à Musique.

Les Caves à Musique fonctionnent toujours selon les principes associatifs en faisant participer le personnel et les bénévoles à toutes les activités et réflexions concernant le devenir de l’association.

L’association forme également des intervenants musicaux qui trouvent des emplois à l’association mais également dans d’autres structures, dans d’autres régions.

Ses objectifs principaux : la rencontre, la créativité et le plaisir !