Cette page des groupes rock à Tergnier est, nous l’espérons, en construction et le demeurera longtemps. Signe que le rock – et toutes les musiques – vivent toujours à Tergnier.

Pour ajouter un groupe, compléter ou modifier une description, vous pouvez adresser un mail à Nadine, à Sylvie ou à Patrick.

 

Brothers Mac Daniel

Brothers-McDaniel Groupe rock à Tergnier« Bertin, chanteur et pianiste, nous ont fait rêver, nous les petits Ternois des seventies, apprentis rockers. Eux, manières de grands frères doués, diplômés ès-rock’n’roll grâce à la base américaine de Crépy-Couvron, entre Laon et La Fère, où ils allaient s’approvisionner en 45 tours, avaient fondé un fantastique groupe de rhyth’m’n’blues, les Brothers Mac Daniel, avec lequel ils avaient fait fantasmer des centaines de minettes. En juillet 1969, Slim et Luc mettent les bouts en Angleterre, en stop, façon beatniks. Puis se retrouvent à Paris, deviennent des presque clochards avant de rebondir comme musiciens de studio et de scène derrière les plus grands: Michel Jonazs, Johnny Hallyday, William Sheller, Ray Charles, Percy Sledge, Véronique Sanson, etc. Lorsque nous traînions dans les bordels de Tergnier, au cœur des seventies, le copains et moi, on ne cessait de nous parler d’eux et des Ricains. À la Huchette, la grande brune qui nous faisait des réductions, nous racontait comment, un soir bien arrosé, le Slim et le Luc avaient fait un quatre mains au piano. Boogie, rock’n’roll et rhythm’n’blues. J’étais heureux, ce samedi d’hiver, d’interviewer Slim chez lui, à Vincennes, comme j’étais heureux d’avoir interviewé Luc Bertin (qui lui aussi habite Vincennes, à quelques centaines de mètres de Slim) en2004. Je regarde Slim, avec sa bonne tête de Sioux. Puis, je regarde les villas de Vincennes, d’un gris doux comme les romans de Bove qui sont remplis d’ombres. Moi, mes ombres, ce sont mes souvenirs des seventies axonaises. Mes copains s’appelaient Fabert, Rico, le Colonel, Granger. Les bordels se nommaient La Huchette, La Loggia, Le Daguet. Certains copains sont au cimetière. Les bordels se sont transformés en épiceries ou en agences d’intérim. »

Philippe Lacoche – 29 janvier 2012 – Les dessous chics

Purin

Purin recto rock à tergnier

Purin recto rock à tergnierPatrick Pain (chant, piano), Damien Lecuyer (chant, guitare), Philippe Lacoche (guitare), Gérard Lopez (chant, basse), Bertrand Lecuyer (batterie).

Le week-end, Philippe et Dadack jouaient dans les bals pour gagner leur croute. « Cinq heures d’affilée à aligner des rengaines de Frédéric François, se remémore « Dadac » – alias Gérard Lopez –, c’était démoralisant. Surtout après Woodstock, après des groupes progressifs comme Yes, ou Génésis, quand on était abonnés à Best, à Rock’n Folk, à Extra. Alors à côté, avec Philippe, moi à la basse lui à la guitare, on répétait avec des amplis dans un garage. On a enregistré un 45 tours avec notre groupe, « Purin », et on a tourné en Bretagne. »

Fakir – Mai 2007

Les Candles

Rhytm’n’blues

Up Session

Rock-blues avec notamment le chanteur Patrick Pain, le Van Morrison axonais, le guitariste Bernard Lematte et Jean-Marc Brazier à la batterie.

« UP SESSION créé en 64 ou 65… j’ai rejoint l’aventure en 1997 je pense… C’était un groupe de reprise de blues et de rock’n roll, mais nous avons en 2000 environ commencé les compos. Le son était rock « british sombre » chanté en français par Guy Jus le co-fondateur en 65, date à vérifier! Nous avons joué dans la région picarde dans les bars et café-concert… Jusque 2005. »    Franck Saugé

Rockin’Sixteen

Dadack Zezette Carlos rockin sixteen rock a tergnier by Patrice Moreau

Rockin Sixteen – Photos grands format dans la rubrique « Photos »

Carlos Ribeiro, guitare – Gérard Lopez aka Dadack, basse – Jean-Marc Brazier aka Zézette, batterie – Yann Paquin, Saxo.

 

 

 

Les Roadies

Env. 1983-1985, rock Français

JP Chazalon (Basse/chant), Isidore Anton (Guitare), Roger-Pierre Poupon (Batterie), Patrick Davion, « Joule » (guitare), Pascale (choeurs)
Au début la formation intégrait aussi Mimile, qui n’est pas resté, Jean-Henri Drombois (Jeannot) à fait un bout d’essai lui aussi. Un des membres a quitté le groupe qui s’est séparé peu de temps après, la magie n’opérant plus!

Chèque Barré

Rock Français

Avec Serge Anton (guitare), Denis Wilmart (basse/chant), Bruno Brassart (batterie) et Manu Brassart (guitare).
Ils ont bien tourné et ont gagné une bonne notoriété dans la région ce qui leur a valu tout de même de faire la première partie de Rory GALLAGHER lors de sa venue à Tergnier en 1986!

Zo d’Axa

ZO D'AXA rock à TergnierEnv. 1986-1987 – Rock Français
Dominique Renard (guitare), Glocko (Batterie), JP Chazalon (basse/chant)… ont joué env. 2 ans
ensemble et ont fait la première partie des Porte-Manteaux lors de leur passage à Tergnier…

 

 

 

 

 

Les Maqueux d’Saurets

 

Les Yellin’Cats

Yellin'Cats rock a tergnier

(env. 1980-1990) Style psychobilly

Thierry Alabert « Bébert » à la Batterie,  Bruno Paroissien à la guitare et chant, Olivier Marechal « Scolo » à la contrebasse !

Ils ont tourné pas mal dans toute la France et en Belgique avec des premières parties…

 

Les Darons

Trio Rock, auteurs-compositeurs en Français, « Les Darons » se forment en 2011 après la séparation « Du Complot ».
Serge Anton (Craton) « Guitare-Choeurs » et Jean-Philippe Chazalon « Basse-Chant », décident de continuer ensemble une nouvelle aventure. Ils sont vite rejoint par Hervé Poupon (Pépone) « Batterie » qui attendait ce moment avec une particulière impatience…

On sent et on entend dans leur compositions les influences de leurs idoles : les Jam, les Clash, les Stranglers, Blessed virgins, Cyclope, Dr Feelgood, et tant d’autres qui ont forgé leur univers musical…

Evoluant plus en dilettante qu’en artistes aux dents longues, ils jouent régulièrement dans les bars et petits festivals de la région…

Un EP ( 4 titres), « Etats d’âme », a été enregistré et mixé aux caves à musique de Tergnier en 2015.
www.lesdarons-rock.fr

Le complot

1997-2011 – Pub rock/garage, Compos en français…

JP Chazalon (basse/chant), Patrick Davion « Joule »(guitare), Philippe Buteau (Batterie) remplacé par Gérard Hernandez « Gégé » puis rejoints par Serge Anton « Craton » (guitare rythmique)…

2 maquettes ont été réalisées et ils ont un certain nombre de concerts dans la région à leur actif, dans les bars et sur de petits festivals…

BB et ses Fuck

BB & ses Fuck rock a tergnier Fin des années 80

JP Chazalon et Philippe « rackam » Lerouge, Manu Carré, José Decarrière + d’autres (groupe ouvert)…

Groupe éphémère dans l’esprit déconne… A fait 2 ou 3 concerts, c’est tout ! Ils jouaient des reprises des Clash, des Stooges, etc…

 

 

KB Jardin

Groupe éphémère délirant de 1984-85, avec Philippe Bacot et Thierry « Bébert » Allabert et Philippe Lourdel ! Ils n’ont fait que 2 ou 3 concerts, tout comme BB & ses Fuck, mais qui sont restés dans les mémoires!!
On les a notamment revu lors du concert des 30 ans du rock Ternois, toujours aussi… fous !!

Lisa Joe

Groupe de Blues-rock créé en 2011.

Denis Wilmart (basse/choeurs), Philippe Saint Léger (guitare), Patrick Davion « Joule » (Guitare),
Philippe Buteau (batterie) remplacé en 2016 par… ? , Isabelle Saint Léger (chant), Karine Wilmart (Chant-choeurs).

Hangover

Groupe tout récent de grunge/métal… Créé en 2016
Farid Tiofar (batterie), Thomas Gadeyne (guitare) + 2 chaunois (guitare) (basse)
1er Album qui vient tout juste de sortir !

Les Vizirs

(début 1970)

Les moities d’cons

Rock Agricole-Rock à picole/ Rock festif (Rock-Punk-ska-Reggae).  Créé dans les Années 90

Page Facebook

Créé par une bande de potes, les Moitiés d’cons, ne se prennent pas au sérieux et fonctionnent selon un mode « Ouvert », sextet à géométrie variable, laissant un peu qui le veut, intégrer le groupe au gré des périodes, humeurs et concerts…

Entre Bobby Lapointe, les VRP ou les Clash, inspirés par l’humour, ce groupe arrose un rock influencé par le mouvement alternatif de la fin des années 80, par le reggae, le blues et la chanson française…

Un groupe de rock qui ne se prend pas la tête…sans concession et libre d’opinion, ne donnant aucun exemple ni aucune leçon. Idéal lors des fêtes de village voire même de bals populaires. Bref tout le monde se retrouvera un jour ou l’autre à la table de ces « moitiés d’cons »

Aussi sympas que « monsieur tout l’monde » pourrait l’être avec 2 voire 3 pastis dans l’sifflet, les moitiés d’cons, si agricoles soient-ils, font preuve de pertinence dans leurs textes tantôt acides ou poético-débiles. et ne revendiquent aucun « patriotisme » picard…

Support : Foksalatt prod.

 

Back

avec les frères Back

Les Clandestins

avec Hervé poupon (batterie), Arnaud Frémeaux (Basse), Laurent Brazier (guitare)

Rock’O’Rico

avec Philippe Lerouge, Fandler, Christophe Quelin, José Decarrière, et Alain Polet « Pétroche »

Homicide

c’était Ph. Parisot « Chorizo » (basse), Pat. Davion « Joule » (guitare), Gérard Hernandez « Gégé » (Batterie) et Gilles Pavot (chant)

Rock’O’Deal

groupe de reprises avec Dhuez et … Serge Anton « Craton » les a rejoint environ 1 an.

DaDiFrOL

avec Franck et Olivier Back, David Broutin…

The Arts

en 2012 avec Geoffrey Allart

Rock Café Noir

avec Xavier Gauthier

Black Coffee

avec Xavier Gauthier (Batterie), Clara Nouvian (Chant), Geoffrey Allart (Basse), Philippe Mrowba (Guitare)

Echoes in the Dark

2015.  Franck Saugé (Guitare/Chant), Alexis Clotte(Basse), Kévin Fourment (Batterie)

Delouchi band

Groupe de reprises qui a tourné env. 1 an à la fin des années 80

Serge Anton (Craton) (Guitare), Denis Wilmart ( Basse/chant), Vincent Renaldi (Batterie)

Liquor Lovers

Isabelle Saint Leger (chant), Patrick Davion (Joule) (Guitare), Denis Wilmart (Basse),  Laurent Brazier (Guitare), Philippe Buteau (Batterie)…

Brazero

Laurent Brazier « LaBraze » (Guitare /chant), José Descarière (Basse), Fabien Brazier (Batterie) et didier Guerin qui les a rejoint au chant pendant 1 an.

Gruppo Roccoco

Groupe des Années 80 avec Philippe « Rackam » Lerouge, Manu Carré, Alain « Petroche » Pollet, José Descarrière…

Let’s Go

membres issus du groupe PURIN avec Philippe Lacoche (guitare), Gérard Lopez « Dadack » (basse)

Les Kamikazes

Laurent Brazier (La Braze) (Guitare), +

Président Z

composé de : – Flap (Pierre Richard) – Gloko (Philippe Lourdelle) – Dominique Renard – Renaud Lacoche

Cadavre exquis

– Franck Bak – Didier Bak – Jérôme Bertin – David Broutin – Renaud Lacoche

Scieur Z

– Renaud Lacoche – Philippe Groulard – Franck Bak – Didier Bak – Franck Delbrouck – Serge Jouan – Jeannot Jouan – Jean-Pierre Laguerre – Florent Lepage – Jean Tazar – Alain Hiot – Marc Davidodowitz – Dadack – Manu Carré – François Guernier…. et d’autres encore à citer…

Scieur Z a tourné sous différentes formations depuis plusieurs décennies, seul, comme actuellement, en duo un certain temps avec son guitariste Philippe Groulard, ou en groupes sous différentes structures…

Scieur Z, au-delà d’une formation, c’est un « personnage », endossé par Philippe Lacoche, multi-instrumentiste, auteur-compositeur-interprète qui expérimente à tout crin, au gré de ses rencontres, voyages et expériences… le rendant « inclassable »…
Ses instruments de prédilection sont la scie musicale qu’il est le premier à avoir introduit dans la musique rock dans les années 80 (inventant de fait le style « rock’scie music »), mais aussi la guitare-cello, une de ses inventions, hybride entre guitare électrique et viole de gambe, se jouant à l’archer et offrant une gamme de son très riche et hauts en couleurs, allant des graves suaves d’un violoncelle, aux accords distordus et agressifs d’une guitare Heavy Metal, en passant par les chants plaintifs des baleines…

Quelque part entre Chapelier fou, Mike Oldfield, Cascadeur, Philip Glass, Robert Wyatt, King Crimson… avec des sonorités et des compositions tantôt Folk, pop, rock, électro ou expérimentales, SCIEUR Z nous entraîne dans des univers planants, mélancoliques, mystérieux et parfois inquiétants, où s’invite toujours la poésie…

Il a réalisé et produit de nombreuses maquettes et 5 albums dont 2 à paraitre prochainement…

Il a collaboré avec Amadou & Maryam/Manu chao (album « Dimanche à Bamako »-victoire de la musique 2005), Martin Angor, Lou Mary,  Michel Berte (Zic Zazou), Patrick Eudeline et plus récemment avec le groupe de rock montant « I Me Mine »…

www.scieurz.fr

Paillasson

fin des années 70 avec Carlos Ribeiro et Renaud Lacoche

Bananamour

avec Renaud Lacoche, Chico Ribeiro, Manu Carré, JP Chazalon…

Taxi termites

à compléter…

Presto

à compléter…

Lewis caroll

avec Philippe Groulard

Les Echoués

premier groupe de Samuel Oden  « sammy » en 1992 (rock Français) avec Sabri Boudenoi (pas sur de l’orthographe !) à la Batterie et son Frère Kamel au saxophone, Karim Boudchicha à la basse et son frère à la guitare…

Groupe qui a débuté aux caves à musique de Tergnier avec Dadack (Gérard Lopez) qui les aidait à composer leurs morceaux. C’était ça aussi les Caves !!

Knup oï !

1995 jusqu’à la fin des années 90, Punk Oï (vous l’avez deviné)

avec Samuel Oden « sammy » à la guitare et Lysiane Lanson à la basse rejoints sur le tard à la batterie par Tony Emery qui remplace finalement la boite à rythme…
Initialement le duo prévoyait une configuration Guitare/chant/boite à rythme, mais Lysiane ne se sentant pas à l’aise au chant, Sammy s’y est collé et elle, prend la basse… sans savoir en jouer !
Pourtant au bout d’une semaine, le groupe donnait son premier concert à Tergnier pour très vite en enchainer de nombreux autres…

Boycott

2003-2006, punk, avec Samuel Oden, Tony Emery, Alex Gébleux, Sébastien dit « Noun » et Nicolas Hayot.

Tentative 02 Suicide

Street Punk-Ska-Punk Rock, de 2006 au milieu des années 2010.
Avec Samuel Oden « Sammy » à la guitare, Tony Emery à la basse et Loic « bobby » Boussage à la batterie.

Groupe formé par Samuel et Tony, les deux rescapés des BOYCOTT qui reprennent la route avec une boite à rythme comme du temps des KNUP OÏ.
Difficile pour eux de repartir de zéro mais à force de répétitions ils sortent la tête de l’eau et reprennent la route ! Et comme pour les KNUP OÏ, ils seront rejoints plus tard par Loic à la batterie…
Rapidement ils enregistrent un album à Amiens, aux studios Walnut groove, avec Axel qui leur sort un son au-delà de leurs espérances ! Un 10 titres évoquant le mouvement punk & skin antifasciste, le chômage et de l’exploitation, etc…

Leur Street-punk efficace rappelle les années Chaos avec parfois des refrains à la Béru…

Le groupe tournera beaucoup et notamment dans le grand nord de la France, Paris, la Bourgogne, la Bretagne et en Belgique…

Anarchaos

Punk, depuis 2016. Samuel Oden « Sammy » joue seul (avec son ordi) depuis la séparation de Tentative 02 Suicide, toujours avec la même ferveur, en attendant un ou plusieurs « camarades de jeux » !!

Impasse

1995, avec Karim Boudchicha, Eric Lecq et José Lecq

Cuéva

Fin des années 90

avec Daniel Pinto (chant), Vincent Bertrand (guitare) et Fabrice Jasmin (Batterie)

Exode

Composé de Fred Peyne, Fabrice Jasmin, Vincent Bertrand (Chant/Batterie), Daniel. Pinto (Chant), Olivier Gros (Basse), +?  (Percussions)

Une partie des membres deviendront les MOITIES D’CONS

The Others

avec Romane Briquet , Alain Savoyen et dodol.

Lisa Trio

à compléter…

Zeltron and the Mirror

François Guernier, Gérard Lopez « Dadack », Dodol, O. Broutin, Pascozzi, V. Back

The Carotte

François Guernier, F. Lanvin, Joan Kutinski ( ?), Olivier Back (Batterie) ?

Très reconnaissables avec leurs tenues pantalon orange et haut vert ! On attend les photos !

Ubac

D. Back, Franck Back, V. Kieken

Teenager

1980-1983 avec Alain Denis (Guitare/Chant), Philippe Bacot (Batterie), Olivier Gros (Basse), Manu Carré (Sax), Claude Montero (Guitare).

Wodda

1988-1992  François Guernier, Didier Broutin, Olivier Back

Grumble and Grunt

Laurent Brazier, D.& J. Bertin…

Oscar

Salvator, Didier Broutin, Pascozzi

Past and Gern

Pascozzi, Salvator, Francois Guernier

Cheese Not Dead

Ne vous attendez à rien…mais soyez prêt à tout !

Cheese not Dead est une fusion de différentes influences Groovy, teintée de Rock progressif, de Reggae et de Jazz. Ce groupe réuni 5 musiciens aux parcours différents.

Nicolas Bauchet (Basse), Alexis Clotte (guitare), François Lanvin (Flute traversière), Marion Gottschalk (Violoncelle), Sylvain Bacaer (Batterie et wave drum). Ancien membre présent sur l’album: Gilles Vatin (Violoncelle / trombone)

De la musique baroque au Dub, du rock agricole au jazz débridé, en passant par la pop… (Oui oui certain reviennent de loin), ce qui les rassemble c’est surtout une farouche envie de créer et de partager un son….leur son !

Un premier album voit le jour en 2016.

www.facebook.com/Cheese.Not.Dead

Close Up

de 98 à 2003,

Ils ont fait la 1ère partie de Little Bob Story et Two Timers (duo anglais) à la salle des arts et loisir en 98, avec tout juste 6 mois de travail derrière eux ! Ils étaient aussi au Festival « le Cri du Singe » à Chauny à la même époque, en 1ère de Watcha entre autres ce soir là…

Bandits d’Honneur

chanson acoustique (rue) groupe qui a été formé par LES DUSTY

Les Dusty

(grunge trio dans les début 2000) avec Geoffrey Cardot notamment

Le BRAZ Band

Groupe de Laurent Brazier « La Braze ». à compléter…

BACOT Blues Band

à compléter…

Calimucho

Punk-Rock, 1996-1999 puis reformation en 2015

Avec Ludovic CANDINI (basse), Xavier SWARTVAGHER (guitare/chant), Jérémy « Gooshy » RODRIGUES (batterie), Sébastien Blondel (guitare/chant) remplacé dans la nouvelle formation par Irvin LEMAIRE (guitare),

CALIMUCHO tient son appellation d’un cocktail « économique » découvert par ces jeunes étudiants à Reims ! J

D’influence marquée par « Bérurier Noir », « Nirvana », « The Clash » ou « Red Hot Chili Peppers », ils jouent de nombreuses reprises dont certaines, comme « Il Jouait du Piano Debout » de Michel Berger, qu’ils réarrangent à leur manière !! Ils composent également de nombreux morceaux qui deviendront des hymnes repris par leurs fans lors de leurs concerts… notamment le fameux « A poil Léon » !

Ils écument les bars, quelques petits festivals dont « Le cri du Singe » en 1999 pour se séparer après leur dernier concert à la Fête de la Cité à Quessy…

Début 2015, le groupe retrouve le chemin des Caves à Musique et reprend les répétitions. Deux des membres d’origine sont toujours dans l’affaire, Ludovic Candini et Xavier Swartvagher, Jérémy « Gooshy » Rodrigues restant à la batterie. A la guitare, Irvin Lemaire se joint au groupe qui donne son premier concert depuis 17 ans à Quessy-Cité, lors de la fête des cheminots le 1er juillet 2016, 17 ans jour pour jour, au même endroit, après l’arrêt du groupe…
Ils entament une tournée dans la région, reprenant leurs compos de l’époque mais en composant de nouvelles. D’autres reprises sont également jouées sur scène, avec toujours du « Béru », « Porte-Manteaux » ou « Sales Majestés »…

« Kapitalist bien sûr »

« Les retrouvailles en salle de répète après 15 ans de break ont évidemment été chaleureuses. Après les discussions de politesse et les premiers bruits de canettes, sono branchée, guitares accordées, batterie dépoussiérée, la question se pose : « on fait quoi au fait ? » Et presque comme une lapalissade, la réponse est immédiate : « Bah, Kapitalist ! » Accords de Sol et c’est parti pour revisiter un répertoire vieux de 15 ans. »

Les Moitiés d’Calimucho

« Lors de la prestation à la Fête de l’Huma 2016, après le set joué par Calimucho, les Moitiés d’Cons se préparent à investir la scène du stand de Tergnier. L’improvisation est totale et les deux groupes se mélangent pour jouer « A Poils Léon », morceau leader des Moitiés d’Cons repris à Calimucho depuis 2000. Un moment de pur plaisir et de partage. »

 

Decibel

Decibel dont le chanteur, Claude Brunel (1959-2014 ) était cheminot et ternois.